Les pâquerettes -Tapis du printemps

Dès les premiers signes de réchauffement, les pâquerettes pointent dans les pâtures et les pelouses annonçant de leurs corolles blanches et rosées le départ de la floraison dans les prés.

 

A l’aise dans les sols pauvres et pas trop secs, elles sont connues pour des usages anciens en tisane contre les refroidissements ou pour parfumer les vins doux.

Aujourd’hui, leur caractère astringent est mis à profit dans les baumes raffermissant.
Mais pour fêter la Pâque ou le printemps, rien de plus simple que de cueillir quelques fleurs et feuilles très fraîches et de les disposer sur une salade de mesclun.

Ce contenu a été publié dans Sauvages et comestibles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.